vendredi 11 avril 2014

Piqûre de rappel, demain

Piqûre de rappel, et prière à la gauche de la gauche de s'unir, vite et bien. Je veux voir une révolution réellement socialiste avant de sucrer les fraises car je sais que ce jour-là, toutes les filles seront belles, le vin sans sulfites, le travail un mauvais souvenir et qu'il y aura du pain et des roses.

2 commentaires:

  1. Belle manif' sur le boulevard, ça fait plaisir à voir même si tout ça reste bien calme…

    RépondreSupprimer
  2. Plus de deux heures de défilé consistant, déjà.
    Et le FG a mis le paquet : jamais vu autant de drapeaux de ma vie !

    À la réflexion, ça fait presque 80 ans, depuis 1936, qu'on n'avait pas vu de manif de gauche sous un gouvernement degôche…

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable