mardi 1 avril 2014

Comme un doute

Parfois, je me demande si la solution, ce n'est pas une maison à Tarnac, ou dans un coin de ce genre, avec mes livres, un jardin et une école autogérée où l'on apprendrait aux enfants la poésie, le jardinage et le maniement des explosifs, ce qui revient au même, finalement.