mercredi 12 mars 2014

Et la nuit seule entendit leurs paroles, 1

Lui: Un jour je ne prendrai plus de train.
Elle:  Oui, ce serait bien.
Lui:  Je lirai juste pour mon plaisir. J'écrirai quand ça me chantera.
Elle:  Ca s'appelle la liberté. La liberté, ce n'est pas juste une question d'argent...
Lui: Non, mais c'est tout de même plus cher que des Weston.