vendredi 7 mars 2014

Dans le bruit des galets et du temps libéré

Un Simenon en poche, dans une caisse devant un brocanteur, à Saint-Valery en Caux. 
Un vieux poche, d'ailleurs, et un Simenon qu'on a surement déjà lu. Mais qu'importe, il y a l'odeur du livre et une phrase prise au hasard: "On voyait de l'autre côté de la Seine de quiètes villas dont les fenêtres éclairées scintillaient dans la pénombre". Puis une autre: "Des bouteilles de Vouvray trempaient dans un seau de champagne tout embué." 
Et soudain, rien n'est plus urgent, vital presque, que d'acheter le livre et d'aller le lire sur un banc, au soleil de mars, face à mer qui remonte dans le bruit des galets.