lundi 3 mars 2014

C'était à Simferopol, faubourg de Moscou, dans les jardins de Poutine...

Beau comme des blindés russes dans la fraicheur matinale d'un printemps ukrainien
En Ukraine, l'UE envoie le FMI et la Russie des chars.
Le plus dangereux n'est pas forcément celui qu'on croit, comme me disaient récemment un Grec à la recherche d'un hôpital et un Portugais retraité qui fouillait une poubelle.

Les forces de la démocratie arrivent mardi à Kiev.