samedi 22 février 2014

Zone 1

Quand la littérature de "genre", mauvais évidemment, se retrouve en blanche, qui légitime qui?
En tout cas, Zone 1 de Colson Whitehead, roman post-apocalyptique réussit pour l'instant (on en est à une petite centaine de pages) l'exploit de ressembler à quelque chose comme un film de zombies de Georges Romero dont Proust serait le scénariste.
On vous laisse, on y retourne.
Et on vous en reparlera sans doute.