mardi 18 février 2014

Jusqu'à la garde.

Le problème, avec Moscovici, c'est qu'on ne pourra même pas le tondre à la Libération.

2 commentaires:

  1. "Embrassons-nous Folleville!"...sont-ils pas mignons?

    RépondreSupprimer
  2. Mosco semble avoir un sourire un peu crispé, je lui conseille la vaseline...
    Meussieur Cédéi

    RépondreSupprimer

ouverture du feu en position défavorable