jeudi 20 février 2014

Art poétique


 « L’artiste a besoin de solitude. Son métier est très difficile. Il lui faut concilier ce qui est à l’extérieur et ce qui est à l’intérieur. Je ne sais pas si je m’explique bien. Ce qui se trouve à l’intérieur, c’est notre émotion et ce qui se trouve à l’extérieur, la compréhension que les autres en ont. Ce n’est pas le taureau qui me fait peur. C’est l’incompréhension. » 
Paco Ojeda, matador.

3 commentaires:

  1. Les liens de la tauromachie avec la vraie littérature ne sont plus à démontrer.

    RépondreSupprimer
  2. "La poésie c'est quand ça saigne
    La poésie c'est quand ça respire
    La poésie c'est rouge..." Louis Calaferte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lectrice de Calaferte, je pense que votre cas s'aggrave, elise. Ma première lecture de Septentrion, comme si c'était hier.

      Supprimer

ouverture du feu en position défavorable