jeudi 23 janvier 2014

Le communisme poétique, sexy et balnéaire en deuil.


C'est avec une immense tristesse que Feu sur le Quartier Général vient d'apprendre la disparition de François Deguelt. Chanteur de charme et théoricien avisé du communisme poétique, sexy et balnéaire, il avait décrit assez précisément ce que serait la vie quotidienne après la chute de l'économie spectaculaire-marchande et le dépérissement de l'état. Il a rejoint pour l'éternité le ciel, le soleil et la mer.
NB: L'édition de la correspondance inédite de François Deguelt avec Guy Debord est actuellement menée sous la direction des professeurs Schiffter et Jaccard de l'univeristé Hugo Chavez de Maracaïbo.