lundi 16 décembre 2013

Nous sommes tous des communistes chiliens. Je dis bien: tous.

Camila Vallejo-Dowling, "diputada electa por La Florida" et bien connue de nos aimables abonnés, s'apprête à entamer son travail législatif, après la victoire de Michele Bachelet aux présidentielles.
On comprend que la droite craigne un retour aux heures les plus sombres de l'époque Allende. Le visage hideux du communisme, ça fait toujours un peu peur.
On pourra suivre le travail de Camila sur son blogue, ici.
FQG ne doute pas du vif intérêt qui sera désormais porté au travail du Parti communiste chilien par nos lecteurs.