lundi 16 décembre 2013

Lucien, compagnon d'insomnie

"Aussi, poussé moi aussi par la vanité de laisser quelque oeuvre à la postérité, et afin de ne pas être le seul à ne pas profiter de la liberté d'imaginer des histoires, comme je n'avais rien de véritable à raconter (car il ne m'était rien arrivé qui valut la peine d'en parler), je décidai de mentir, mais avec plus d'honnêteté que les autres, car il est un point sur lequel je dirai la vérité, c'est que je raconte des mensonges."

Lucien, Histoire véritable