vendredi 12 juillet 2013

Les livres de mes amis...

...sont de bons livres puisqu'ils ont été écrits par mes amis et que je ne pourrais pas avoir pour amis des gens qui écriraient de mauvais livres. Les imbéciles, les jaloux et les impuissants parlent de copinage alors qu'il s'agit surtout d'affinités électives fondées sur le goût.
Vous aurez donc le plaisir de trouver en librairie, dès la fin du mois d'août ou début septembre, ces titres que je vous recommande vivement, mais on en reparlera.

François Marchand, Cycle mortel (Ecriture)
Philippe Lacoche, Les matins translucides (Ecriture)
David di Nota, Ta femme me trompe (Gallimard)
Frédéric Schiffter,  Le charme des penseurs tristes (Flammarion)
Dominique Noguez, Une année qui commence bien (Flammarion)




Pour complément d'information, la revue Décapages consacre un dossier à "Dominique Noguez par lui-même."  On y trouve un document qui ne bouleversera pas l'histoire littéraire mais qui renvoie aux  dernières années où des blanc-becs prenaient la plume pour dire à certains écrivains qu'ils les admiraient.