mardi 18 juin 2013

18 juin, tu te rappelles? Apparemment, non.

La droite française n'a jamais aimé De Gaulle. 
Jamais.
Elle a mis près de quarante ans à se débarrasser de son surmoi gaulliste. Ca a commencé avec le pompidolisme, ce modernisme affairiste; ça s'est poursuivi avec le giscardisme, cet européisme libéral,  ça a continué avec le chiraquisme qui a au moins eu le mérite de dire non à la guerre néocons en Irak. Et le processus de décomposition s'est achevé avec le sarkolepénisme buissonnesque.
Maintenant, c'est fait. Regardez un peu le cursus de Michèle Tabarot, la number two de Copé. OAS, mon amour..
Je ne parle même plus du renvoi dos à dos que ces salauds se permettent entre PCF et FN puis extrême-gauche et extrême-droite pour justifier leurs alliances de demain.
Alors pour ces droitards qui sont persuadés, sans rire, que la France est communiste depuis 1945, l'Appel du 18 juin. Mais ils sont tellement décomplexés qu'ils n'ont même plus mauvaise conscience.