vendredi 17 mai 2013

Les jeux de l'amour et du hussard

Les jeux de l'amour et du hussard.

Retrouver l'amitié avec le Temps. Il a si longtemps été de notre côté. C'est trop bête.
 
Vivre ressemble de plus en plus à ces sorties désespérées que tentent parfois les assiégés pour rompre l'encerclement.

Les étés étaient.

Lunettes noires pour ciel blanc.

Aucune joie mauvaise à l'idée que le monde aujourd'hui si visiblement agonisant pourrait finir avec moi, que personne ne me survivrait puisque nous péririons tous dans une catastrophe définitive. Au contraire: je prévoyais avec un certain plaisir de voir mes cendres dispersées par exemple sur une plage grecque, non loin d'une taverne. Quelque chose de moi aurait continué de participer à la nuit tiède, à la rumeur de la mer, aux joues des filles amoureuses, un peu rougies par le vin et l'émotion, au sable dans leurs cheveux, à l'eau autour de leurs hanches nues au moment du bain de minuit.