vendredi 19 avril 2013

Printemps français

"Ce fut comme un parfum et un tintement qui s'écoulèrent dans mes veines, ce fut comme un soleil qui se levait dans mon cerveau, et les vallées innombrables de ma conscience reprirent, répétèrent cette sonorité lumineuse et paradisiaque."
V.N, Le mot