jeudi 31 mars 2011

Opération sauvegarde du sourire, 24: Lucien Suel.

Le blogue de Lucien est disponible dans notre bloguerolle. Si le roman Mort d'un jardinier a donné à Lucien Suel une audience enfin méritée, il ne faut pas oublier qu'il est depuis trois ou quatre décennies un étonnant poète, à la fois virtuose formel et manière de Ginsberg français. Ses performances poétiques, lectures publiques parfois en patois, sont de grands moments. Il faut lire Lucien Suel. Ah oui, il vient aussi, toujours à la Table Ronde, les poésies complètes de Kerouac. Merci Lucien!

Cher Jérôme
Spontanémént :
La fuite hors du temps (Hugo Ball)
Vieil ange de minuit (Jack Kerouac)
Pommes bleues électriques (Claude Pélieu)
Les braves gens ne courent pas les rues (Flannery 'O Connor)
Les moissons du ciel (film de Terrence Malick)
Amitiés
Lucien

 

Lucien Suel par cheswepes