lundi 28 mars 2011

Opération sauvegarde du sourire, 17: Florence

Florence et moi, nous nous rencontrons en moyenne tous les trente, trente cinq ans. Parfois on danse sur les Platters dans un collège de Rouen, parfois on déjeune près de l'Opéra. On a l'intention de continuer, aux mêmes intervalles, car nous sommes immortels. Le temps est de notre côté. 
La liste de Florence est comme elle, discrète, sensible, amicale, poétique, élégante et intelligente.

- "La vie rêvée des anges" (Erick Zonca)
- "Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil" (H.Murakami)
- "Soudain l'été dernier" (Mankiewicz) - comme George
- "Une si douce apocalypse" (Jérôme Leroy) - plusieurs de tes titres se sont imposés spontanément, et je me suis forcée à n'en citer qu'un
- "Toi, ma nuit" (J.Sternberg)
- "C'était bien" (J. d'Ormesson) - pas lu, mais c'est ce que j'aimerais pouvoir dire, à la fin.