mardi 25 janvier 2011

Leaving Brest

Au lycée de l'Iroise comme au lycée de Kerichen, ce qui était bien, c'est que l'énergie a circulé. 
Nous avons été accueillis par de vrais lecteurs. Le blog i-voix du lycée d'Iroise en donne un écho assez juste. L'air de rien, j'ai été obligé de définir et préciser au plus près ce que j'avais voulu dire. Ils ne lâchaient pas l'affaire, jamais. 
En même temps, comment ne pas jouer le jeu quand on vous accueille comme à Kerichen avec deux élèves (option musique, mais quand même...) qui interprètent impeccablement Dock of the bay à la guitare et présentent ensuite, le morceau, assez justement somme toute, comme l'hymne national de l'Atlantide. 
J'ai vu sourire le fantôme d'Otis Redding, au-dessus des quais de Recouvrance. C'était gagné. Pour eux, pour moi...Potlatch.