lundi 3 janvier 2011

Boire du vin naturel peut sauver le monde

Par exemple, nous, on a récemment sauvé la planète avec L'humeur du temps, le chablis d'Alice et  Olivier De Moor. Et puis comme elle était de nouveau attaquée, la planète, on l'a ressauvée avec l'Arbois Pupillin de Pierre Overnoy. Mais comme le capitalisme ne lâche pas l'affaire comme ça, on l'a reressauvée, la planète, avec un Touraine de Thierry Puzelat, son K.O rouge In Côt We Trust.
Save The Planet, Drink Organic (STPDO, un nouveau comité d'action populaire de la zone chaviste libérée de ce blog, approved by Hugo Chavez et Sébastien Lapaque).