mardi 1 juin 2010

Le dimanche de la vie

 "Le moment idéal réside justement dans cette licence exempte de soucis : c’est le dimanche de la vie, qui nivelle tout et éloigne tout ce qui est mauvais.” écrit Hegel dans son Esthétique.
"One fine day" complètent joliment The Chiffons.
Quand l'acidulé sexy d'un girl group archétypal rejoint l'esprit même du doo wop pour aller vers encore plus d'insouciance, de désinvolture et donc de subversion véritable, cela donne The Chiffons.
On peut danser. C'est même recommandé.