mardi 11 mai 2010

Pour la Belgique

La Belgique a raison parce qu'on l'aime. 
Et sa mort, dont il est tellement question ces temps-ci, serait encore une victoire du capitalisme spectaculaire intégré  submergeant sous "les eaux glacées du calcul égoïste" une nouvelle Atlantide.