dimanche 31 mai 2009

Pentecôte: le don des langues

L'Esprit Saint infuse qui il veut quand il veut

"Quand arriva la Pentecôte (le cinquantième jour après Pâques), ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain il vint du ciel un bruit pareil à celui d’un violent coup de vent : toute la maison où ils se tenaient en fut remplie. Ils virent apparaître comme une sorte de feu qui se partageait en langues et qui se posa sur chacun d’eux. Alors ils furent tous remplis de l’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit. Or, il y avait, séjournant à Jérusalem, des Juifs fervents, issus de toutes les nations qui sont sous le ciel. Lorsque les gens entendirent le bruit, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient dans la stupéfaction parce que chacun d’eux les entendait parler sa propre langue. Déconcertés, émerveillés, ils disaient : “Ces hommes qui parlent ne sont-ils pas tous des Galiléens ? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, des bords de la mer Noire, de la province d’Asie, de la Phrygie, de la Pamphylie, de l’Égypte et de la Libye proche de Cyrène, Romains résidant ici, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous, nous les entendons proclamer dans nos langues les merveilles de Dieu.”

Actes des Apôtres (2, 1-11)

Manifeste pour une polygamie à la française

C'est sur Causeur, évidemment.


Et Lonely teardops, en spéciale kassedi pour la Corrégienne:

Poetry in motion


vieillir
ce n'est pas seulement prendre du poids
perdre du souffle
mettre plus longtemps
à récupérer d'une cuite d'une dérive
vieillir
c'est aussi par exemple
commencer à aimer godard
pire avoir besoin de revoir
quoi disons au moins une fois
par mois
alphaville la chinoise
et masculin féminin surtout masculin féminin
comme si on allait trouver
dans le noir et blanc de 66
pourquoi
on prend du poids
on perd du souffle
on met plus longtemps
à récupérer d'une cuite d'une dérive
alors qu'ils sont si jeunes là
dans masculin féminin
comme s'ils n'allaient jamais
vraiment
vieillir

jl, 31/05/09

samedi 30 mai 2009

Front de Gauche: happy birthday, le non!





Il y a cinq ans, le peuple français malgré une propagande politico-médiatique délirante, votait non à l'Europe spectaculaire-marchande. On célèbre cet anniversaire par une brève sur Causeur.

Pourquoi nous brûlerons TOUTES les banques.

Parce que dans les derniers temps de l'économie spectaculaire marchande, certains de ces établissements, non contents d'avoir ruiné les pauvres, ont en plus jugé bon de récupérer pour leurs sinistres et misérables réclames télédiffusées, des moments de grâce pure soul doo wop comme ce chef d'oeuvre de la délicieuse V V Brown:

La chute du dernier tycoon.


Phil Spector est condamné à 19 ans de prison pour le meurtre d'une ancienne actrice de série B en 2003 dans son manoir proche de Los Angeles.
On ne devrait jamais se survivre. Jamais.
Là, en attendant, on va écouter. Toute la nuit, s'il le faut.

vendredi 29 mai 2009

C'est beau un con en déroute

"pourquoi il m'aime pas CSP?"

Le sinsitre ballochard alopécique CSP, certainement dérouté par le score tout pourri du NPA tendance trotskisme et canal+ commence à pondre de ridicules dystopies qui prouvent sa totale absence de talent littéraire (ah c'est sûr que lui, c'est pas "je est un autre"), ensuite tente de faire drôle avec un article sur les sesques toilles à 7500 euros (on sent que le Capital tremble et est attaqué dans ses fondements) et il finit par un article antivieux qui sent son raciste jeuniste à plein nez. Je résume: les vieux fument, boivent, sont encore plus racistes que lui et votent à droite. A mes camarades survivants des FTP, ressortez pas les Sten, c'est juste un pauvre mec.
Je ne résiste pas d'ailleurs à citer la réaction intelligente et argumentée de Docteur Justice, qui commente parfois, trop rarement chez nous, à cet "article" vomitif:


"Je ne vois pas où je parle ici de la médiatisation (réelle car organisée par le pouvoir, sarko ne s'en cache pas) de Besancenot. Je dis simplement qu'en politique, vouloir créer des dichotomie vieux/jeunes, c'est stupide et ridicule (sauf évidemment pour le pouvoir). On s'attend quand même à une analyse un peu plus riche de la part d'un type qui se veut aussi "purement révolutionnaire" que CSP, et qui qualifie de traitre tout ce qui n'est pas au NPA. Il ne faut pas croire les clichés de la presse bien pensante: il n'y a pas de lien direct entre d'un coté l'age et de l'autre le vote à droite.... Les statistiques, qui je le répète ne veulent pas dire grand chose sans une étude plus avant mais qui font le régal de CSP, montrent par exemple, que les 25-34 ans ont été 57% à donner leur voix à Sarkozy mais seulement 45% des 45-59 ans ..... Et oui, le monde est bien plus compliqué que ce que croit CSP..... Plutôt que de reprendre à son compte les analyses facile et anti-marxistes de la bourgeoisie pourquoi CSP na va t'il pas un plus loin dans sa réflexion ? Les retraités sont ils un groupe homogène. On le dirait à le lire... Pourtant c'est parmi les retraités que le taux d'abstention a été un des plus fort. Alors quels sont les retraités qui ont voté ? Qui sont ceux qui n'ont pas voulu choisir entre Sarkozy et Royal ? Qui sont ceux qui ont voté Sarko ? En creusant ces questions là on commencerait à dépasser les constat niveau Rue 89/ Libé. Franchement si c'est ça le niveau d'analyse au NPA ......"

Merci Docteur.
Le lien crapuleux de CSP étant supprimé du bloguerolle de cette zone libérée, vous pourrez le trouver à l'odeur.

Poetry in motion


Va savoir
Où tu es

Bruxelles Saint-Gilles

Loin

Loin en tout cas

Dans le dimanche de la vie

Bruxelles Saint-Gilles
La terrasse du bar le silence et le soleil

Dans le dimanche de la ville

Va savoir Va savoir Va savoir

Le plaisir de n'être pas là

La Jupiler toute simple
Bruxelles Saint-Gilles

Dans le dimanche de la vie

Dans le dimanche de la ville
Au soleil
Va savoir

Où tu es

Précisément.


JL, mai 09

jeudi 28 mai 2009

FRONT DE GAUCHE: ON JOUE LA GAGNE!



-Jérôme?
-Oui, ma grande?
-J'ai une bonne nouvelle. Dans le dernier sondage du Monde, on est donné devant le NPA.
-Yeah.
-Je savais que ça te ferait plaisir.
-Dis, j'espère que tu y es pour rien, que t'as pas...
-Mais non, mais non. Peut-être un ou deux... des bourrins.
-Fais gaffe quand même, ma grande, c'est des méchants parfois, des autistes malheureux.
-Attends, t'as vu le matos? Je m'appelle pas Mercader, moi, je bosse pas au piolet...

VICTOIRE!


JULIEN COUPAT EST SORTI DE PRISON.
et une brève sur Causeur pour fêter ça.

Merci pour lui


Des blogues amis du polar (et dieu sait que nous, on n'a pas que des amis dans ce milieu-là) nous font un grand plaisir en parlant d'En harmonie. On retrouvera des posts sur ce roman chez Jean-Marc Laherrère et aussi sur Noir comme Polar.

La grâce violente du film noir: Vengeance de Johnny To.


Le film sans doute le plus admirablement plastique de Johnny To: villes, corps, visages, nuits. Macao qui ressemble tantôt au L.A de Blade Runner, tantôt au Lisbonne de Tanner.
Halliday, mutique, la gueule ravagée, perdant la mémoire, et la raison de sa vengeance en même temps. Des tueurs émouvants de mélancolie virile et de fraternité. On n'avait pas vu de gunfights aussi admirablement chorégraphiés depuis Les deux Syndicats du crime de Woo. Ca se termine sur une plage, par un éclat de rire au milieu d'enfants.
Tout perdre, et savoir mourir.

mercredi 27 mai 2009

Lettre à Hicham...

ce dangereux délinquant aurait volé sa trottinette ET l'Insurrection qui vient chez Gibert jeune

...pour qu'il ne désespère pas de la République.
C'est sur Causeur, le seul site où votre rédactrice en chef vous laisse la contredire sur toute la ligne.

Une géopolitique du courage



Bonne nouvelle pour le camp du socialisme. Alors que l'ensemble de l'Occident, sous le faux nez de l'Otan, se range sous la bannière de l'unilatéralisme spectaculaire-marchand étatsunien, l'héroïque république populaire de Corée du nord et son guide, le lumineux Kim Jong Il, refuse la résignation. La reprise des essais nucléaires par nos camarades d'Extrême Orient est un véritable soulagement. Les fascistes nippo-américains n'ont qu'à bien se tenir.
Vive la Corée du Nord socialiste!
Vive Kim Jong Il!
Que mille champignons atomiques fleurissent et éclairent l'horizon radieux de la société sans classe!

mardi 26 mai 2009

Poetry in motion



à la superbe jeune fille qui traversait le cimetière

je m'arrête au feu
et je la vois traverser le cimetière -

car elle passe en ce moment devant la clôture
de fer
et à travers les barreaux de la clôture, je peux la
voir
ainsi que le haut des stèles
et l'herbe alentour.

son corps bouge
les stèles ne bougent pas.

je me demande
si quelqu'un d'autre peut la voir.

je me demande aussi
si elle regarde les stèles.

et si c'est le cas
elle est plus équilibrée que je ne le suis
car elle semble y prêter attention.

un corps se déplace
comme animé par un fluide magique
et le soleil de 3 heures 30
fait briller ses longs cheveux.

le feu passe au vert.
elle traverse la rue en direction de l'ouest
je l'imite.

je file vers l'océan
et quand j'y suis
je descends de voiture et reste
pendant 35 minutes environ
à contempler les passants
qui ne sont que des yeux, des oreilles,
des orteils, etc.

tout le monde a l'air de s'en foutre.

L'amour est un chien de l'enfer, Charles Bukowski

Le film que vous ne verrez pas à la télé

Comme on est une gauche dangereuse et non pas une gauche spectaculaire-marchande qui a son rond de serviette à TF1 et Canal+, comme on veut changer les choses et non les déplorer, comme nous ne sommes pas purement décoratifs comme les autistes de la direction du NPA,, vous aurez assez peu de chance de voir ce film à la tévé. Feu sur le quartier général vous l'offre et vous invite poliment mais fermement à voter Front de gauche le 7 juin, sinon nous pourrions tuer des animaux de compagnie, tirer les couettes des filles et reproduire du fraid vargasse à longueur de post. C'est ça que vous voulez? Vraiment?

lundi 25 mai 2009

Le Front de Gauche: une force qui va


Où l'on voit le Front de Gauche magnifiquement résister à la tentative d'encerclement de l'UMPS et du NPA. On remarquera le courage de la militante Gauche Unitaire, blessée par les attaques de ses anciens camarades.

Ligne de front


On rencontre une troisième de Fameck. On est dans une installation créée en Arts Plastiques qui représente La Grande Môme.
Ils ont lu, ils posent leurs questions. Des questions sur la révolte, le combat, l'engagement. Beurettes majoritaires, rieuses, déterminées. Fameck, c'est tout près de Gandrange, vous voyez? On est sur la ligne de front.
L'énergie circule entre nous. C'est bien. On se rappelle pourquoi on a aimé ce métier, avec ces élèves-là, justement.
Les deux heures passent comme un rêve rouge.

samedi 23 mai 2009

On ne lâche pas l'affaire (2)


-Dis donc, ça te dirait d'aller manger de l'anguille au vert à Bruxelles?
-T'as beau avoir un banjo louiquinzien, t'es vraiment un obsédé...
-Oh! elle...



On revient d'une vente à la criée de Liberté Hebdo où l'on a pu constater le fort taux de sympathie pour le PCF et le Front de Gauche à l'approche des Européennes alors que tout voudrait pousser le peuple à l'abstention. L'UMP, comme Carthage, doit être détruite.
Et on s'apprête à partir en ouiquènde à Bruxelles manger de l'anguille au vert avec Jean-Baptiste Baronian qui va encore nous offrir de petits trésors bibliophiliques. Le lendemain, ce sera l'Assemblée annuelle des Amis de Georges Simenon dont il est président, ce cher homme.
En attendant, vous trouverez une brève sur Causeur où l'on en remet une louche sur l'affaire des clounes de l'antiterrorisme contre la marque de Tiqqun, ainsi que la privatisation en loucedé et néanmoins calamiteuse du rail français.

Caviar noir: ADG en poche, ADG retrouvé.

Avec pour J'ai déjà donné, roman posthume, une préface touletienne de mon petit frère Sébastien Lapaque sur cette façon qu'il avait d'aimer les femmes, l'alcool et les paysages, le gars Alain...

Qu'est-ce qu'on l'aura aimé, ce vieil anar de droite... Juin 2004, à L'Amour du Noir, pour les vingt cinq ans d'écriture de Frédéric Fajardie.

J'ai déja donné (ActesSud/Babel noir, 8, 50 euros)
Kangouroad movie (Folio Policier, pas trop cher non plus)

vendredi 22 mai 2009

Combattre l'abstention permettra une large victoire du Front de Gauche.




-Bah, qu'est-ce que tu fais là?
-Je cherche ma carte d'électrice pour le 7 juin...
-Tu as l'air inquiète, non?
-Bah oui, Jérôme a dit que si je ne la retrouvais pas, il me mettrait une fessée.
-Alors cherche bien, et fais attention à la rosée.

jeudi 21 mai 2009

Ne pas lâcher l'affaire

Sur Causeur, on démonte les sinistres clowneries de l'antiterrorisme à la française dans l'affaire des coeurs purs de Tarnac. On en rirait si Julien Coupat n'entamait pas son septième mois de prison.
BONUS TRACK DE 21H: la photo de l'interphone du clown en chef de l'Antiterrorisme Squarcini qui a valu à des coeurs purs une gardave à Forcalquier.

Retard à l'allumage...



Nous venons seulement de nous apercevoir, non sans une certaine fierté, qu'un des lecteurs de Feu sur le Quartier Général (et de La Minute prescrite pour l'assaut) n'est autre que le mythique dessinateur Philippe Caza qui fit les grandes heures de Pilote et notre bonheur terrifié quand nous lisions les Scènes de la vie de banlieue alors que nous devions être juste un peu trop jeunes.
Nous sommes évidemment très honorés par l'intérêt que nous porte ce docteur ès-fins du monde, qui fut aussi l'auteur des couvertures de très grands textes publiés en J'ai Lu SF et notamment les deux volumes de l'extraordinaire Troupeau aveugle de John Brunner, une de nos grandes admirations apocalyptiques.
Finalement, tout est cohérent.

mercredi 20 mai 2009

La Bella Fortuna: lisons Marx avec Catherine Spaak

"Comme l'argent, qui est le concept existant et se manifestant de la valeur, confond et échan­ge toutes choses, il est la confusion a la permutation universelles de toutes choses, donc le monde à l'envers, la confusion et la permutation de toutes les qualités naturelles et humaines.
Qui peut acheter le courage est courageux, même s'il est lâche. Comme l'argent ne s'é­chan­ge pas contre une qualité déterminée, contre une chose déterminée, contre des forces essentielles de l'homme, mais contre tout le monde objectif de l'homme et de la nature, il échan­ge donc - du point de vue de son possesseur - toute qualité contre toute autre - et aussi sa qualité et son objet contraires; il est la fraternisation des impossibilités. Il oblige à s'embras­ser ce qui se contredit.
Si tu supposes l'homme en tant qu'homme et son rapport au monde comme un rapport humain, tu ne peux échanger que l'amour contre l'amour, la confiance contre la confiance, etc. Si tu veux jouir de l'art, il faut que tu sois un homme ayant une culture artistique; si tu veux exercer de l'influence sur d'autres hommes, il faut que tu sois un homme qui ait une action réellement animatrice et stimulante sur les autres hommes.
Chacun de tes rapports à l'homme - et à la nature -doit être une manifestation déterminée, répondant à l'objet de ta volonté, de ta vie individuelle réelle. Si tu aimes sans provoquer d'amour réciproque, c'est-à-dire si ton amour, en tant qu'amour, ne provoque pas l'amour réciproque, si par ta manifestation vitale en tant qu'homme aimant tu ne te transformes pas en homme aimé, ton amour est impuissant et c'est un malheur."
Karl Marx, Manuscrits de 1844

Ca devait arriver


L'imposture trotsko-sarkozyste des mollahs besancenistes de la direction du NPA commence à se voir. A force de trop aimer les caméras tout en refusant à priori le pouvoir, le réel vous saute à la gueule. Regardez bien, la détresse du facteur préféré des médias bourgeois, c'est celle qui annonce les scores calamiteux. C'est chiant un ouvrier quand ça n'a pas envie d'attendre la révolution mondiale en se tripotant la teub dans les forums alter mais que ça demande du boulot, du pouvoir d'achat et de l'égalité maintenant.
Nous, au Front de Gauche, on vous remercie, ça va.

On a eu si peur...

On se souvient qu'il y a vingt ans une catastrophe planétaire a failli avoir lieu.
Des inconséquents ont tenté en novembre-décembre 1989 de faire tomber le Mur de Berlin et ont échoué grâce au sang-froid des responsables du camp socialiste. Imaginons un instant, chers camarades, le cauchemar que serait le monde de 2009 sans le bloc communiste. L'Amérique, hyperpuissance impérialiste imposant sa loi partout et menant des guerres sanglantes au Proche et Moyen-Orient pour le contrôle du pétrole. Le capitalisme régnant sans partage, écrasant sous son talon de fer les classes laborieuses des pays d'Europe , lui faisant supporter les crises qu'il porte en lui comme la nuée porte l'orage. Un patronat décomplexé par l'absence d'opposition car tous les partis communistes de l'Ouest seraient terriblement affaiblis. J'arrête là cette pénible uchronie et je vous invite à regarder ce reportage tourné durant les festivités qui ont marqué le soixantième anniversaire de la République Démocratique Allemande, il y a quelques jours.
Huit minutes de bonheur.
Nous rappelons que pour tout voyage chez nos camarades est-allemands, vous pouvez passer par le lien suivant: mesvacancesenallemagnedelest@berlinsunstasi.ddr

mardi 19 mai 2009

Quand SDAT rime avec SECURITATE

Un membre de la SDAT vérifie que des fois une anarcho autonome n'aurait pas caché un crochet pour caténaire dans sa foufoune.

La Sous-direction à l'antiterrorisme (SDAT) vient de prolonger la garde à vue de trois "proches de Julien Coupat" interpellés à Rouen.
D'autre part, le policier Squarcini, patron de la DCRI (fusion foireuse et fascisante des deux effbiaïe français, RG et DST) n'aime pas voir sa tête sur des tracts distribués, à Forcalquier, par le comité de soutien aux neuf de Tarnac. Alors, ce monsieur en fait interpeller quatre membres. D'un coup. Comme ça.
Si tu gesticules, si tu gesticules, comment veux-tu que je t'....
On lira donc, pour comprendre l'inanité du dossier et le ridicule de l'opération Taïga (du nom de l'assaut sur Tarnac par les encagoulés des services d'insécurité, le 11 novembre 2008), la bonne synthèse de Maurice Gay, Le coup de Tarnac, chez Florent Massot (16 euros)

Sarah Palin va bien...


...et c'est bon. On vous dit pourquoi dans une brève sur Causeur.

PC: Mon influence auprès de Sarah ne cesse de grandir. L'observateur attentif remarquera le badge de Lénine sur le col de la veste de mon alaskienne qui winke.

lundi 18 mai 2009

Catherine Spaak envoie un message des années soixante...


....pour soutenir le Front de Gauche!

La nuit est faite pour rougir: on ne te le fait pas dire, Catherine.
Demain réveillez vous plus rouge et encore plus rouge après-demain. Et comme ça jusqu'au 7 juin où vous voterez Front de Gauche!
En attendant, écoutez chanter Catherine, écoutez la grâce de l'Atlante aux pieds nus sur les plages de la Dolce vita.

dimanche 17 mai 2009

Réflexions sur la question zombie


C'est sur Causeur, et ça peut vous sauvez la vie. Honneur à Max Brooks, fils de Mel et bienfaiteur de l'humanité.

samedi 16 mai 2009

Et maintenant un moment de grâce....

pour vite oublier l'affreux gourou à tête de noeud. (Certes, il est vrai que le gourou s'tond)

Européennes : le NPA talonné par le Front de gauche

Ca vous étonne? Moi pas. Si tous les militants sont à l'image du beauf arrogant trostko-toulousain inculte CSP, dont le lien vient de disparaitre de notre bloguerolle, on va même les doubler tranquillement.
Il paraitrait en plus qu'un nouveau courant unitaire se crée au sein du NPA ce ouiquende. AH. AH. AH.

Front de Gauche: les soutiens se multiplient.



"16 mai 2009

Le camarade Jérôme Leroy m'a demandé de sortir un moment de ma retraite pour soutenir le Front de Gauche aux élections européennes. Je le fais bien volontiers, voyant ce qu'est devenue ma pauvre URSS (actuelle Russie). L'Europe est sur une mauvaise pente et pourrait bien ressembler d'ici quelques années à un territoire de chasse pour quelques oligarques mafieux néolibéraux. Il vous faut, camarades français, préserver ce qu'il reste de votre modèle puis reconquérir le pouvoir afin d'établir le socialisme réel. Ne soyez pas inquiets si une poignée de trotskistes arrogants refusent toute forme d'alliance. Ils ont toujours été les idiots utiles du capitalisme, des chaînes cryptées et de Michel Drucker. Le véritable ennemi est ailleurs que chez ces nains de la IVème internationale qui n'osent même plus mettre le beau mot de communisme dans le nom de leur parti.
On a souvent critiqué mon bilan et pourtant qui n'a pas connu l'URSS en 1980 n'a pas connu la douceur de vivre. Un monde sans chômage, un monde où tout le monde partait en vacances, un monde où la culture, l'éducation et la santé étaient gratuites. Un monde où l'on savait expulser non pas de pauvres clandestins, mais de dangereux psychopathes intégristes religieux et de surcroît écrivains ennuyeux comme la pluie sur la Kolyma. Un monde où le patronat occidental parlait meilleur à l'ouvrier parce qu'on était là, avec nos joyeux soldats du Pacte de Varsovie et qu'il n'y avait pas plus lâche qu'un patron quand un parti communiste français rassemblait un électeur sur quatre ou cinq.
Alors, camarades, le 7 juin, votez pour les listes du Front de gauche. Non seulement vous établirez un rapport de force favorable avec vos capitalistes pourris mais en plus, il y aura des femmes nues et de la vodka pour tout le monde."

Leonid Brejnev, secrétaire général du PCUS (1964-1982), héros de l'Union Soviétique, titulaire de l'ordre de Lénine, de l'ordre du Drapeau Rouge et de l'ordre de la Révolution d'Octobre.

vendredi 15 mai 2009

Ceux qui m'aiment écouteront les radios périphériques...


demain samedi. Il sera question de En Harmonie sur RTL à 8H26 et chez Pierre-Louis Basse sur Europe1 vers 13H30.
En même temps, les paudecastes, ce n'est pas fait pour les chiens.

Thionville, la pluie et la Grande Môme



Ce que l'on ne ferait pas pour suivre une jeune fille en cavale....

Et George Orwell pleurait...


sur Causeur en lisant une brève sur un "réseau social"

jeudi 14 mai 2009

Sauter les descriptions, 20


L'année de sa mort, il but encore plus que de coutume. Il perdit la mémoire à plusieurs reprises, reprenant conscience tout en marchant dans la ville, regardant la montre de son père et incapable de dire en voyant huit heures moins le quart s'il s'agissait du soir ou du matin. Ce fut un naufrage plaisant, lent et coloré comme la lecture d'un atlas géographique du monde d'avant dans une maison de campagne. Il fut bien accompagné, en général. Par des experts en ouragans oenologiques, des taiseux de la bourrasque éthylique, des compagnons qui comprirent avec élégance son désir de trouver "le passage du Nord-Ouest" à la neuvième bouteille de Clos Tue-Boeuf de chez Puzelat, son désir de débarquer sur les plages pourpres des Atlantide de la défaillance cardiaque. Il décida de descendre, le jour où ça arriverait, dans le même hôtel que celui de Charles Bukowski et d'Amy Winehouse. Le bar avait une belle vue sur la mer, parait-il, et une terrasse plein sud.
-Tu vas te tuer, lui dit-on.
-Mais non, je prends juste un peu d'avance sur la fin du monde.
-Tu ne veux pas la voir?
-Non, je préfère la boire.

mercredi 13 mai 2009

Caviar Noir: Hammett revisited


Natalie Beunat et Pierre Bondil ont retraduit ce chef-d'oeuvre fondateur. On va leur dire un grand merci parce que ça va nous changer de ne plus voir le héros s'exclamer "Saperlipopette!" le soufflant en pogne quand il dézingue du capitaliste et du truand. (D'ailleurs, c'est la même chose, comme l'avait très bien compris Dashiell Hammett, communiste américain enfermé comme un vulgaire Julien Coupat sous Mc Carthy, le Béria de Ouashington dans les fiftizes.)

Moisson rouge, de Dashiell Hammett (Série Noire, 18 euros 50)

mardi 12 mai 2009

Vers un score à deux chiffres



-Qu'est-ce qu'il fait, Jérôme, là? Il est tard déjà...
-Il fait campagne pour le Front de gauche.
-Il nous néglige un peu, non?
-C'est ça, ma petite, militer...Mais tu verras le 7 juin au soir, si on fait un score à deux chiffres, le matelas va fumer.
-J'ai hâte.
-Et lui donc...

Julien Coupat reste en prison.


Une nouvelle demande de remise en liberté pour Julien Coupat a été rejetée, ce mardi 12 mai.


"Personne ne doute aujourd'hui qu'il existe une ligue puissante et dangereuse contre l'égalité et les principes de notre liberté"

Robespierre, Sur la guerre, 2 janvier 1792

dimanche 10 mai 2009

Lui, loin.


Aden, le 22 octobre 1885

Chers amis,

Quand vous recevrez ceci, je me trouverai probablement à Tadjoura, sur la côte du Dankali, annexée à la colonie d’Obock.


Arthur Rimbaud.

samedi 9 mai 2009

9 MAI 1945, jour de la victoire contre le nazisme...

en URSS (actuelle Russie). Putain, c'est aussi beau qu'une fille qui sort de l'eau sur une plage naxiote.

Yazid Sabeg, l'homme qui ne comptait pas.

-Statistiques ethniques, statistiques ethniques, est-ce que j'ai une gueule de statistique ethnique?


Dans l'entreprise de destruction de l'héritage de 1789, le sarkozysme aura été, avec le pétainisme, le seul régime à mettre une telle ardeur ethnodifférentialiste, comme disent les racistes qui ont besoin d'un cache-sexe. On en parle sur Causeur.

vendredi 8 mai 2009

Mordillat, c'est pas le plus con!



Gérard Mordillat, cinéaste et romancier (Les Vivants et Les Morts) est candidat sur les listes Front de Gauche en Ile de France. Il répond dans l'Huma du 7 mai à un entretien dans lequel il déclare notamment quelques petites choses intéressantes à propos de l'irresponsabilité du NPA et décline un argumentaire qui peut toujours être utile quand un électeur de gauche se laisse abuser par l'écran de fumée besanceniste:

Gérard Mordillat: J’ai pris cette décision après une conversation avec Francis Wurtz dont l’action à l’intérieur du Parlement européen m’a toujours paru très juste et très fondée. Je l’ai prise aussi parce que je crois qu’il y a une nécessité absolue à constituer un Front de gauche face à l’UMPS. Je trouve profondément désolant que le NPA, en tout cas ses dirigeants, refuse de participer à cette démarche unitaire. Sur l’Europe, si on interroge les militants ou les sympathisants du NPA, on trouvera une convergence de 99,9 % entre leurs positions et les options du Front de gauche. Dès lors, les choix du NPA sont incompréhensibles, sauf à se placer dans une dérive sectaire animée par un esprit de boutique. Une sorte de caricature de l’électoralisme où l’intérêt particulier prime sur l’intérêt général.

Merci, Gérard!

jeudi 7 mai 2009

Pour Florence, donc...

...surgie du Temps, et qui se souvient de ce slow dans un monde où les filles avaient des couettes et aimaient la littérature. A bientôt...

Le jour prescrit pour l'assaut...


Bon, ils sortent aujourd'hui en librairie. C'est comme voir ses enfants entrer à la grande école. L'ami Jean-Marc dit du bien de notre Poulpe ici. Sinon, on vous laisse. Tout à l'heure, à 7H30, on sera au métro Porte de Douai à Lille et on tractera pour le Front de gauche.