mardi 8 décembre 2009

JE VOUS SALUE, SUBLIMES ORCHIDOCLASTES!


Les coeurs purs d'Athènes remettent le couvert un an après, jour pour jour, que leurs glorieuses émeutes, consécutives à l'assassinat par la police de l'un des leurs, eurent fait vaciller l'Etat Grec. Puissent-ils cette fois-ci achever la charogne et mettre le feu prolétarien à toute l'Europe!

"Il est dur de lutter contre son désir car ce qu'il veut s'achète à prix d'âme." Héraclite, Fragments (trad Roger Munier, Fata Morgana)