vendredi 20 novembre 2009

ENFIN!

Lautréamont, dans une nouvelle édition de la Pléïade. Et qu'on ne vienne pas chouiner sur le prix des livres. 39 euros pour une arme de destruction massive qui vous servira toute une vie, c'est donné.

....les filières sanglantes par lesquelles on fait passer la logique aux abois, les exagérations, l'absence de sincérité, les scies, les platitudes, le sombre, le lugubre, les enfantements pires que les meurtres, les passions, le clan des romanciers de cours d'assises , les tragédies, les odes, les mélodrames, les extrêmes présentés à perpétuité, la raison impunément sifflée, les odeurs de poule mouillée, les affadissements....

Lautréamont, Poésies I