lundi 4 mai 2009

Sauter les descriptions, 19


Ce jour-là, ce fut la fête de la Vierge. Il fit trop chaud sur la plage et ils décidèrent d’un commun accord d’aller boire du cidre dans l’arrière-pays.
Pour lui, durant toute sa vie de marxiste athée, la Vierge fut malgré tout une figure aimable. C'était la figure de la Vierge qui donnait à la religion catholique cette aptitude à la sensualité. Les filles catholiques au lit, c’était tout de même autre chose. Tout faire tourner ou presque autour de la virginité d'une Lolita palestinienne prouvait un vrai sens des priorités métaphysiques et sexuelles. L'origine du monde, comme l'avait très bien compris le camarade communard Courbet se jouait autour de cette région-là. Dans le Jeu de Saint-Nicolas, un Mystère plutôt ennuyeux écrit en franco picard du treizième siècle, baragouin féodal pénible, on trouvait malgré tout une jolie métaphore de cette virginité qui n'empêchait pas la pénétration. "Ce fut comme un rayon de soleil qui traversa un vitrail" disait le texte. Ça passait sans casser. Une manière de fécondation in vitraux. Le 15 août, c’était aussi l’Assomption, autant dire un dogme qui recommandait le don d'orgasme: on montait au ciel, on était couronné, il y avait de la lumière partout. Il n'était pas étonnant, finalement, que les Protestants récusassent tout culte marial. Le Protestant était souvent banquier, ou Premier ministre social libéral. Le Protestant avait inventé le capitalisme. Le Protestant n'avait pas de temps à perdre avec ces histoires à dormir debout. Il devait gagner de la thune pour la plus grande gloire de Dieu. Et expliquer aux pauvres que c'était de leur faute s'ils l’étaient, pauvres. Le Catholique, lui, préférait peindre la Vierge, écrire de la poésie, dépenser en pure perte. Un communiste qui s’ignorait, le Catholique. En plus, la Vierge était coule. Elle essayait toujours de calmer son fils qui était aussi son père, assez énervé par l'incapacité des hommes à s'aimer les un les autres et à établir une société sans classes, comme le recommandait Saint-Paul.
-À quoi tu penses ? demanda la jeune fille en espadrille en posant son sac de plage dans le coffre minuscule et en remontant dans le cabriolet Peugeot.
-À la Vierge, répondit-il en claquant la porte de la voiture et en mettant ses lunettes noires. Tu es catholique, toi ?
La jeune fille soupira, comme si elle avait affaire à un dingue, ce qui n’était pas faux.
-Oui, baptême et communion.
-Tu ne veux pas qu’on repasse à l’hôtel d’abord?