lundi 25 mai 2009

Ligne de front


On rencontre une troisième de Fameck. On est dans une installation créée en Arts Plastiques qui représente La Grande Môme.
Ils ont lu, ils posent leurs questions. Des questions sur la révolte, le combat, l'engagement. Beurettes majoritaires, rieuses, déterminées. Fameck, c'est tout près de Gandrange, vous voyez? On est sur la ligne de front.
L'énergie circule entre nous. C'est bien. On se rappelle pourquoi on a aimé ce métier, avec ces élèves-là, justement.
Les deux heures passent comme un rêve rouge.