vendredi 29 mai 2009

C'est beau un con en déroute

"pourquoi il m'aime pas CSP?"

Le sinsitre ballochard alopécique CSP, certainement dérouté par le score tout pourri du NPA tendance trotskisme et canal+ commence à pondre de ridicules dystopies qui prouvent sa totale absence de talent littéraire (ah c'est sûr que lui, c'est pas "je est un autre"), ensuite tente de faire drôle avec un article sur les sesques toilles à 7500 euros (on sent que le Capital tremble et est attaqué dans ses fondements) et il finit par un article antivieux qui sent son raciste jeuniste à plein nez. Je résume: les vieux fument, boivent, sont encore plus racistes que lui et votent à droite. A mes camarades survivants des FTP, ressortez pas les Sten, c'est juste un pauvre mec.
Je ne résiste pas d'ailleurs à citer la réaction intelligente et argumentée de Docteur Justice, qui commente parfois, trop rarement chez nous, à cet "article" vomitif:


"Je ne vois pas où je parle ici de la médiatisation (réelle car organisée par le pouvoir, sarko ne s'en cache pas) de Besancenot. Je dis simplement qu'en politique, vouloir créer des dichotomie vieux/jeunes, c'est stupide et ridicule (sauf évidemment pour le pouvoir). On s'attend quand même à une analyse un peu plus riche de la part d'un type qui se veut aussi "purement révolutionnaire" que CSP, et qui qualifie de traitre tout ce qui n'est pas au NPA. Il ne faut pas croire les clichés de la presse bien pensante: il n'y a pas de lien direct entre d'un coté l'age et de l'autre le vote à droite.... Les statistiques, qui je le répète ne veulent pas dire grand chose sans une étude plus avant mais qui font le régal de CSP, montrent par exemple, que les 25-34 ans ont été 57% à donner leur voix à Sarkozy mais seulement 45% des 45-59 ans ..... Et oui, le monde est bien plus compliqué que ce que croit CSP..... Plutôt que de reprendre à son compte les analyses facile et anti-marxistes de la bourgeoisie pourquoi CSP na va t'il pas un plus loin dans sa réflexion ? Les retraités sont ils un groupe homogène. On le dirait à le lire... Pourtant c'est parmi les retraités que le taux d'abstention a été un des plus fort. Alors quels sont les retraités qui ont voté ? Qui sont ceux qui n'ont pas voulu choisir entre Sarkozy et Royal ? Qui sont ceux qui ont voté Sarko ? En creusant ces questions là on commencerait à dépasser les constat niveau Rue 89/ Libé. Franchement si c'est ça le niveau d'analyse au NPA ......"

Merci Docteur.
Le lien crapuleux de CSP étant supprimé du bloguerolle de cette zone libérée, vous pourrez le trouver à l'odeur.