samedi 23 mai 2009

Caviar noir: ADG en poche, ADG retrouvé.

Avec pour J'ai déjà donné, roman posthume, une préface touletienne de mon petit frère Sébastien Lapaque sur cette façon qu'il avait d'aimer les femmes, l'alcool et les paysages, le gars Alain...

Qu'est-ce qu'on l'aura aimé, ce vieil anar de droite... Juin 2004, à L'Amour du Noir, pour les vingt cinq ans d'écriture de Frédéric Fajardie.

J'ai déja donné (ActesSud/Babel noir, 8, 50 euros)
Kangouroad movie (Folio Policier, pas trop cher non plus)