samedi 25 avril 2009

FRONT DE GAUCHE, MON AMOUR.



-La Crise nous a vraiment laissées à poil, hein?
-Ca, tu peux le dire. Tu vas voter quoi, aux Européennes?
-NPA, sans doute...
-Mais t'es folle, ma pauvre amie! C'est un vote pour rien! Ils ne veulent pas du pouvoir les trotsques. C'est de la posture, tu comprends? Si t'avais dû compter sur eux pour arracher des acquis sociaux aux capitalistes, on en serait encore à la révolution industrielle.
-Alors quoi?
-Front de Gauche, ma chérie, Front de Gauche. PC, PG et GU.
-C'est quoi, GU?
-Gauche unitaire, ma chérie. Ceux qui se sont barrés du NPA, parce que l'autisme et le refus des alliances, ça va trente secondes...
-D'accord. On fait quoi ce soir, sinon?
-Moi je retrouve Jérôme au bar de la Plage?
-Je peux venir?
-Oui, pas de problème.
-Tu m'attends, je vais mettre une culotte...
-Je ne pense pas que ce soit utile.