mercredi 4 mars 2009

Caviar noir


Toute la délicatesse du roman noir, tout ce qu'on aime, en fait:

"Gardez-le. Et je vous en prie, faites-moi le plaisir d'introduire le canon dans votre bouche, et d'appuyer sur la gâchette. Mais pas dans mon lit. Ces draps sont propres..."
Horace McCoy, Un linceul n'a pas de poches (1946)